12 abril 2006

Ne touchez pas à la loi de 1905


Les associations laïques réunies le 06 Avril 2006 au siège du Grand Orient de France se déclarent inquiètes des tentatives répétées de droite comme de gauche visant à remettre en cause le socle républicain au prétexte de réviser la Loi de 1905 de séparation des églises et de l’état.

Elles se déclarent unanimement convaincues de l’universalisme et de l’actualité de la laïcité, valeur plus que jamais indispensable à l’édification d’une République humaniste et sociale.
Paris le 6 Avril 2006
Grand Orient de France
Association Laïcité Liberté
Le Chevalier de la Barre
Comité Laïcité République
Mouvement Europe et Laïcité – CAEDEL
Comité Valmy – Association Valmy
Ni Putes Ni Soumises
Fédération Nationale de la Libre pensée
Union des Familles Laïques de France
Ligue de l’enseignement Union Rationaliste

G R A N D O R I E N T D E F R A N C E
PUISSANCE SYMBOLIQUE REGULIERE SOUVERAINE
LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE
Le Grand Orient de France tient à signaler le caractère historique de cette déclaration, qui au-delà du texte, rassemble les signatures des principales associations laïques de France, associations qui ne se parlaient plus depuis plusieurs décennies et qui sans le Grand Orient de France ne se seraient jamais rencontrées.

A l’instar de nos illustres ancêtres, qui, il y a un siècle, pensèrent et firent voter la loi de séparation des églises et de l’Etat, loi qui donna à la France un siècle de paix religieuse, le Grand Orient de France réaffirme sa volonté d’être le fer de lance du combat et de la défense des valeurs fondatrices de notre république.

Ainsi, avec la création de la commission de défense de la Loi de 1905, Ainsi, avec l’écriture en collaboration de sept obédiences de la maçonnerie française des « Chantiers de la laïcité » dont quatre des douze propositions ont été présentées comme projet de loi depuis Janvier,

Le Grand Orient de France entend mettre à la disposition de la République un véritable outil de réflexion, de pensée et d’actions.

L’ensemble de ces réalisations reconnues unanimement positives par l’ensemble des personnalités politiques et laïques, par la presse et par les élus de la République, sont menées dans le cadre du pôle.
Laïcité du Grand Orient de France.
Jean-Michel Quillardet
Grand Maître
Jean-Marie Matisson
Grand-Maître adjoint chargé de la Laïcité